Actualité Tribune Libre Sports Sites Interviews
Interview
HABIA A. Nicodème : Les déclarations de mon parti ne se situent pas dans un quelconque soutien à l’honorable Kpatcha, elles visent surtout à éclairer honnêtement l’opinion nationale sur cet événement.
AgoraPress - le 03 mai 2009 - Interview réalisée par Alain Nococo

L'honorable depute HABIA A. Nicodème 

Togoforum.com : Quel commentaire faites-vous, en tant que député à l’assemblée nationale, par rapport à l’événement de l’heure, l’interpellation et l’inculpation de votre collègue, l’honorable député Kpatcha Gnassingbé ?
HABIA A. Nicodème
 : Je vous remercie de cette opportunité qui m’est offerte de pouvoir m’exprimer sur les sujets de l’heure. Revenant à votre question, j’aimerais vous rappeler que je suis défenseur des droits de l’homme, je m’insurge contre toute tentative de prise de pourvoir par la violence et suis avec ceux qui pensent que la politique ne doit plus faire verser le sang sur la terre de nos aïeux.

Quand aux tentatives de coup d’état nous suivons de près la procédure judiciaire en cours et estimons que tout doit se passer dans le strict respect de la séparation des pouvoirs et des droits de l’individu. Le peuple aussi à besoin de savoir ce qui s’est réellement passé.

Togoforum.com : L’UFC, votre parti, dès le lendemain de l’attaque du domicile de Kpatcha, a rendu public un communiqué qui sonne comme un soutien à Kpatcha GNASSINGBE. Comment expliquez-vous cette solidarité surprenante de l’UFC, un parti qui lutte pour l’alternance au Togo, à l’égard de Kpatcha GNASSINGBE, considéré dans certains lieux comme celui qui s’oppose à toute alternance ?       
HABIA A. Nicodème
 : Les déclarations de mon parti ne se situent pas dans un quelconque soutien à l’honorable Kpatcha, elles visent surtout à éclairer honnêtement l’opinion nationale sur cet événement. En second lieu le fait de vouloir présenter l’image de l’autre comme réfractaire ou conservateur est un faux débat.
Togoforum.com : Honorable, de quoi sera fait demain, surtout que dans moins d’un an il y aura une élection présidentielle. Ces évènements, à votre avis ne risquent-ils pas de porter un coup dur aux discussions en cours sur les reformes institutionnelles et constitutionnelles et par ricochet sur le présidentielle de 2010 ?
HABIA A. Nicodème
 : Je ne vois pas dans quelle mesure ça va porter un coup aux discussions en cours si nous pouvons nous dégager de certains antagonismes. En tout état de cause,  j’estime que le président de la république va user de ses prérogatives pour faire avancer les choses.

Togoforum.com : Parallèlement aux discussions en cours au sein du CPDC, les partis politiques en course pour la présidentielle de 2010 affûtent leurs armes. Et votre parti n’est pas du reste. Mais ce qui a suscité notre curiosité, c’est le choix tactique de votre parti. En lieu et place de méga meeting ou des mouvements de foule auxquels il a habitué les togolais, c’est les réunions de quartiers. En témoignent la dernière tournée de M. Gilchrist Olympio dans certains quartiers de Lomé. Qu’est-ce qui justifie ce choix ? Est-ce comme l’affirment certains, la réalisation par votre parti, de l’effritement de son mythe ou de la perte du terrain ou simplement vous avez voulu copier une stratégie qui a été payante dans un pays voisin ? 
HABIA A. Nicodème
 : C’est une exigence depuis fort longtemps du Président national de mon parti qui estime que un bon dirigent doit aller à certain moment donné à la rencontre de sa base pour des discussions. Toutefois c’est aussi une opportunité au cours de laquelle, les sympathisants et d’autres responsables locaux de certains partis, des chefs de villages et autres, profitent pour échanger et connaître au mieux la philosophie de L’UFC qui est plus rassembleur que l’on ne le pense. Cette même démarche se fait sur toute l’étendue du territoire chaque fois que le temps le permet.

En ce qui concerne l’effritement du mythe ou de la perte du terrain, le 27 avril à la plage doit vous prouver le contraire que malgré les manipulations et l’utilisation de la force la foule était considérable. A vous de deviner ce que serait cette plage si nous n’avions pas été contraints par des gaz lacrymogènes lancés tout juste à la sortie de la messe.

Togoforum.com : Honorable, vous êtes président de la jeunesse de l’UFC. Pouvez-vous nous dire comment la jeunesse se prépare pour affronter cette échéance, la présidentielle de 2010 ? Dites-nous au jour d’aujourd’hui ce que vous avez pu faire en tant que député et leader de la jeunesse en direction des jeunes de votre parti ?
HABIA A. Nicodème
 : Les préparatifs vont bon train, toutefois la concrétisation de la victoire dépendra du degré d’implication et de mobilisation de la jeunesse. Nous restons sereins face à cette échéance dont dépend l’avenir de cette jeunesse.

En tant que député et leader de la jeunesse, chaque fois que l’occasion m’est offerte en tout lieu je ne cesse d’exprimer les besoins et les désseirs de la jeunesse togolaise qui demande une meilleure condition de vie et plus de responsabilité. Aussi je ne manque pas de faire des démarches envers des institutions d’appui aux initiatives des jeunes. J’espère qu’elles se traduiront en projet dans peu de temps.

Togoforum.com : Il n’est un secret pour personne que les togolais en général et les jeunes en particulier manquent de culture démocratique ou sont enfermés dans des clichés stéréotypés, ce qui fait qu’à chaque joute électorale on observe des dérapages, des écarts de langages et parfois des affrontements entre militants. On reproche aux militants de l’UFC ce genre de comportements. Quelles sont les dispositions que vous entendez prendre pour sensibiliser les jeunes de votre parti pour que ces comportements ne se reproduisent plus en 2010 ?
HABIA A. Nicodème
 : Pourquoi vouloir à tout prix faire assumer la responsabilité des actes de violences aux militants de l’UFC ?

A votre question, les dispositions à prendre concernent tous les partis politiques. Ils doivent sensibiliser et former leurs militants à l’esprit de la non violence surtout les jeunes. Toutefois la formation et la sensibilisation des forces de l’ordre et de sécurité s’avèrent indispensable aussi, pour qu’ils puissent jouer leurs rôles de neutralité et protéger le choix des électeurs pour éviter les violences électorales.

Togoforum.com : Avez-vous un message particulier à l’adresse de la jeunesse togolaise ?
HABIA A. Nicodème
 : Vigilance, mobilisation et surtout la non violence. Ce sont là les mots d’ordre à l’endroit de cette jeunesse togolaise. Elle reste le fer de lance de la lutte démocratique et du développement de ce pays.

Restons mobilisés et unis pour l’alternance au pouvoir en 2010. Je profite de la même occasion pour remercier la diaspora togolaise aux USA en particulier ceux de ma préfecture de leur disponibilité et de leur bonne volonté qu’ils ne cessent de manifester pour le développement de l’Avé.

 
Retourner à la page Accueil

Interviews

Interview avec l'écrivain Gerry Taama : La culture togolaise est « l’une des cultures les plus riches, les plus complètes et les plus complexes de la sous-région
Kagni Alem : L’humanité c’est chaque homme plus les autres : Pour ma part, je crois qu’il n’y a rien à réparer, mais tout à comprendre
Bassirou Ayéva : «Nos artistes traditionnels méritent valorisation, promotion, et reconnaissance»
Me Madji Yawovi Agboyibo, Ex-président du CAR: « Entre partenaires, la construction d’une alternative efficace pour l’alternance en 2010 passe par le renvoi mutuel de l’ascenseur ».
Nadim M. Kalife : «Tout d’abord, il nous manque toujours la mise en place de la COUR des COMPTES prévue dans la Constitution, et cela traîne depuis 1974»
La science fiction de l’Honorable Voulé Frititi : «L’âge limite de fonction présidentielle doit être fixé à 65 ans…»
Comi Toulabor : « Faure comme son père n’est pas là pour construire des ponts, des écoles, des routes, des hôpitaux »
M. Radji Latifou, président du comité Miss Inter collégienne : « Encourager la jeune élève à prendre conscience de son éducation »
Gabriel Dosseh-Anyron : Il serait contre productif de vouloir faire croire à la population que ces Consultations sont une rnanoeuvre
Odile Biyidi : Sarkozi n'a aucune politique africaine
Bibish Môlah : En Concert le 14 Juin 2008 á Düsseldorf
Education nationale : L'Honorable député Voulé-Frititi explique les causes profondes de la mauvaise santé de l'école au Togo
Gilbert Atsu de la NDP : « Il est tout à fait judicieux de limiter l’âge pour les candidats à l’élection présidentielle »
A propos de la crise à la Fédération : « Ne pas respecter nos statuts, c’est renier notre identité. La FIFA ne respectant pas nos statuts, renie notre identité»
Maître Yawovi Agboyibo : Au nom de sa conception biologique de la lutte, le leader de l'UFC s'emploie à éliminer les autres leaders
Paul Ayivon : «C’est d’une voix unie depuis l’étranger que nous pourrons avoir un impact, aussi petit soit-il, sur les grandes décisions de notre gouvernement»
M Kofi Yamgnane : «Charles Debbasch, alias Koffi SOUZA, n'est pas seulement le CHEF du clan des Blancs» au service du régime togolais, il est en réalité surtout le vrai chef de l'Etat togolais !»
Bawara : Nous envisageons avec le soutien de l’UE la tenue d’un Forum des Togolais de l’Extérieur
Interview avec Kangni Alem : La neutralité politique est une posture mensongère
Maître Martial Akakpa : Martial Akakpo présente l'observatoire togolais de la bonne gouvernance et revient sur l'affaire Moévi
M Victor Alipui repond aux questions de togoforum.com : «C’est une supercherie. Les élections législatives n’auront pas lieu le 5 août 2007»
Interview de Togoforum à M. Tchassona Traoré : Depuis que notre parti est né, nous n’avons pas de relation particulière avec le PDR qui, pour nous, reste une formation politique comme toute autre
Monsieur Antoine Bodjona s'entretient avec togoforum : « Quelques fois aussi il ne faut pas se plaindre d’être un parent d’un membre du parti adverse »
Entretien avec le Docteur Thierno Maadjou Sow de Guinée : « Aucun guinéen n’est plus prêt á se faire tricher » et je vous dis que l’expression est devenue générale
L’Honorable Frititi Voulé repond aux questions de togoforum : « La célébration du 13 Janvier dans ses formes originelles n’a plus sa raison d’être… »
CTR : togoforum tend son micro à M. Isidore LATZOO du Comité togolais de résistance
UFC : Jean-Pierre FABRE de l'Union des forces de changement répond aux questions de Togoforum
Monsieur Kofi FOLIKPO de PYRAMID of YEWEH : Monsieur Kofi FOLIKPO repond aux questions de togoforum.com
Entretien avec Monsieur Comi Toulabor : Echec ou réussite du dialogue : tout est fonction de quel bout de la lorgnette où on se trouve pour apprécier
UFC: Causerie avec Monsieur Elliot Ohin, Représentant de l’Union des Forces de Changement (UFC) en Amérique du Nord
Réponses du Professeur Léopold M. GNININVI, SG de la CDPA, aux questions de Togoforum
Entretien de togoforum avec M. Alex BINIZI, SG de l’A.P.U.A.-FRD
Péré: Désormais, avec le parti qui naît, les choses ne font que commencer et tout espoir est permis. Que Dieu bénisse et protège le Togo !
Causerie avec le Prof. Ayayi Togoata APEDO-AMAH, Secrétaire Général de la LTDH
Interview exclusive de Me Dégli au "Forum de la Semaine"
Les dernières élections belges et européennes analysées par Monsieur Labitey Combey Vioto
Quel bilan de 13 ans de lutte pour la démocratie au Togo et quelles perspectives d'avenir? Maître  Sitti analyse
Après les Elections Présidentielles du 1er juin 2003, M. Dahuku Péré s'entretient avec togoforum
Gilchrist Olympio s'entretient avec RFI après le rejet de sa candidature
Laurent Lawson du CTSD
Le Journaliste Abass M. S
sur la presse privée au Togo
Apédo-Amah dissèque la politique togolaise et ses acteurs
Regard croisé sur le théâtre en Afrique
Causerie avec Elizabeth Bouetard
Entretien avec La Compagnie "Le Roseau du Burkina Faso
Interview avec le Porte-Parole du PSR, le Professeur Wolu Kouami
Un éclairage  sur les questions monétaires actuelles avec le Professeur Jérémie Mbow KADOUMTA
Entretien avec l'avocat de M. Agboyibo, Me Kodjo APEVON
Interview accordée par Monsieur Bassirou Ayéva
 
  © 2005  www.togoforum.com All rights reserved