Actualité Tribune Forums Photos Music Sports Sites Interviews Downloads Carrefour Contact
Interview
Bibish Môlah en Concert le 14 Juin 2008 á Düsseldorf
Propos recueilli par Ali Camus le 8 juin 2008

A cinq jours du concert que les organisateurs promettent être l’évenement reggae de l’année,le prodige togolais du reggae Bibish Môlah se veut serein en dépit d’une suite de concerts tout azimut pendant tout l’été de cette année á son actif : Düsseldorf le 14 juin, Munick les 12 et 26 juillet, Hambourg le 15 août. Entre les préparatifs et les vas-et-viens le chanteur a bien voulu répondre aux questions de Togoforum. Celui que les togolais disent qu’il  est un « grand du reggae » á notre etonnement n’a pas pour idole Bob Marley, Alpha Blondy, Tiken Jah Folly, mais plutôt Ché Guevara. Si le reggae et les reggeamens revendiquent un engagement dans leurs paroles, Bibish Môlah n’en est pas du reste : Le chanteur regrette que l’Afrique va mal à cause des politiciens. Il épingle les faux prophètes qui pilullent nos mosquées et églises. Bibish Môlah passe en revue toutes les difficultés qu’il a eu avec sa chanson ZBT

Bibish Môlah Reggaeman toglais

Bibish Môlah Reggaeman toglais

Togoforum : Bibish Môlah, vous serez en concert le 14 juin dans la ville de Düsseldorf en Allemagne. Les fans et melomen devront-ils se contenter de l’ancien album ou avez-vous une surprise dans votre gibécière ?
Bibish Môlah :
Je suis arrivé ici avec quelques morçeaux de mon nouvel album que je vais lancer à la fin de l’année. Finalement je vais les faire savourer un peu. Le public aura  en aura un avant-goût. Il y aura vraiment des suprises pour la soirée.

Togoforum : Beaucoup disent de vous que vous êtes née pour être chanteur. Dites-nous pourquoi les stars togolaise du reggae peinent á  être reconnus sur l’échiquier international comme les Alpha Blondy les Tiken Jah Foly et bien d’autres…

Bibish Molah :
Oh ! Il faut dire que au Togo depuis très longtemps les officiels togolais n’ont pas priviligiés la culture. L’autorité n’a prêté aucune attention á la culture. Les gens ont passé leur temps á faire autre chose. Le Togo a eu la chance d’avoir beaucoup de bons chanteurs mais le talent a été utilisé pour animer les maquis. Les gens n’ont pas pensé á faire de la musique une carrière. Tout ceci a endormi l’autorité en place qui n’a pas pu comprendre que la musique est une grande industrie qui peut absorber beaucoup de jeunes au chômage. Je peux vous dire que c’est tout ceci qui est á la base du retard des chanteurs togolais. Il est bien vrai que nous avons toutes les difficultés á monter sur le plan international, bien que que le pays regorge de talents.

Togoforum : Bob Marley a chanté «Rat Race» après les ennuis qui ont failli même lui coûter la vie. Avez-vous aussi eu des ennuis dans votre vie de chanteur après la sortie d’un album ?
Bibish Môlah : Oui. Dans mon dernier album dans lequel il y’a la chanson ZBT que les gens ont beaucoup aimé.

Togoforum : Que dénonçez-vous au fait dans ce morçeau ?
Biibish Môlah :
C’est une chanson que j’ai chanté en langue de chez nous le (Kotokoli) où je dénonce les gens qui se disent  fervents musulmans et chrétiens et qui sont dangereux la nuit. Moi je les appelle les vampirs de la nuit, les sorciers si vous voulez bien. J’ai placé quelques phrases qui ont fait croire á certaines personnes que je suis entrain de parler mal de la religion. Du coup il y a eu des vieux et des personnes qui ont mal pris le message. Physiquement je n’ai pas été touché mais de loin j’ai senti que les gens n’étaient pas contents. Je pense avoir gagné avec ce morçeau parce que c’est ce que je cherche chaque fois que j’écris une chanson. Quand je lance un message et il n’y pas de feed-back, c’est que le message n’a pas passé. Je pense avoir touché là où il fallait toucher.

Togoforum : Dans le  morceau ZBT vous évoquez l’absurdité de la vie telles que la mort inexpliquable, la fatalité et bien d’autres choses qui sont dites paranormales. Croyez-vous á la sorcellerie où á la magie par exemple ?
Bibish Môlah :
Bien sûr ! Je le crois. Je suis un croyant. Je sais qu’il y a beaucoup de choses qui sont pour l’être humain invisibles, mais qui pourtant existent. Je crois en la sorcellerie. Je n’en ai jamais été victime mais je sais que le para normal existe.

Togoforum : L’écrivain Jean-Paul Sartre pense que les ennuis de l’homme viennent du dehors. Dans vos textes vous parlez des ennuis qui viennent des plus proches. Le terme «Assou wâ lewe» l’évoque dans un de vos morçeaux. Pourquoi épinglez-vous les proches dans une famille ?
Bibish Môlah : Si on prend le terme «assou wâ lewé » dans sa globalité, chez nous cela veut dire : «on n’accuse pas l’extérieur.» Dans toute société, quand rien ne marche plus du tout, il faut se dire que se sont les proches qui se foutent de la merde. Quand les gens vivent paisiblement dans une famille ou dans une société, celui qui vient de l’extérieur aura toutes les difficultés pour dresser les uns contre les autres.

Togoforum : Bibish Môlah fait-il de la politique ?
Bibish Môlah :
J’aime la phrase selon laquelle «si vous ne fait pas la politique, la politique vous fera.» Alors, je ne fais pas la politique politicienne, mais je dénonce les tares de nos sociétés. Avec mon âge, je connais mieux les problèmes de la jeunesse de mon pays pour ne pas dire de  toute l’Afrique entière. Je peux vous dire que toute la merde que nous avons de nos pays est dû aux politiciens. N’est-ce pas curieux ? Ceux là qui décident pour nous sont ceux-là aussi qui vendent leurs pays á l’Occident.

Togoforum : D’où tirez-vous votre inspiration ?
Bibish Môlah: La  nature m’inspire, mon entourage m’inspire, l’être humain m’inspire. Je chante ce que j’ai vécu et ce que je vis autour de moi.

Togoforum : Bibish Môlah a pour idole  Bob Marley, Tiken Jah Foly, Alpha Blondy !  
Bibish Môlah: Non ! mon idole est Ché Guévara. Ecoutez, je fais peut-être l’exception. Moi je n’écoute pas seulement du reggae j’ecoute un peu de tout. J’écoute toute les musiques parcequ’elles peuvent influencer ma musique.

Togoforum : Alpha Blondy remercie le président Laurent Gbagbo de l’avoir aidé avec la bagatelle somme de 50 millions pour lancer un album. Qui vous aides-vous au Togo quand les finances en viennent á manquer ? 
Bibish Môlah :
Rires. Au Togo les gens ne s’amusent même pas encore. Les gens n’ont même pas la joie de vivre. La musique n’est pas une priorité. Au Togo les gens survivent á cause de la situation socio-économique chaotique. Depuis très longtemps, on n’a pas permis au togolais de s’amuser. On nous a enseigné autre chose. Moi j’ai passé 3 années á Abidjan et je peux vous dire que le défunt président Houpheit Boigny avait compris que dans un pays il y’a des ministres, des cultivateurs, des peintres des musiciens, des docteurs. Alors il a vite fait de développer tous les secteurs. Aujoud’hui tous ces secteurs absorbent le chômage.

Togoforum : Merci pour votre spontanéité. Nous espérons que vos fans, les européens et africains qui seront á la soirée repartiront satisfaits ?
Bibish Molâh: Je suis sûr que la soirée sera belle. Tous les fans et mélomen seront musicalement satisfaits. Je remercie Togoforum pour l’interview.

 
Retourner à la page Accueil

Interviews

Bassirou Ayéva : «Nos artistes traditionnels méritent valorisation, promotion, et reconnaissance»
Me Madji Yawovi Agboyibo, Ex-président du CAR: « Entre partenaires, la construction d’une alternative efficace pour l’alternance en 2010 passe par le renvoi mutuel de l’ascenseur ».
Nadim M. Kalife : «Tout d’abord, il nous manque toujours la mise en place de la COUR des COMPTES prévue dans la Constitution, et cela traîne depuis 1974»
La science fiction de l’Honorable Voulé Frititi : «L’âge limite de fonction présidentielle doit être fixé à 65 ans…»
Comi Toulabor : « Faure comme son père n’est pas là pour construire des ponts, des écoles, des routes, des hôpitaux »
M. Radji Latifou, président du comité Miss Inter collégienne : « Encourager la jeune élève à prendre conscience de son éducation »
Gabriel Dosseh-Anyron : Il serait contre productif de vouloir faire croire à la population que ces Consultations sont une rnanoeuvre
Odile Biyidi : Sarkozi n'a aucune politique africaine
Bibish Môlah : En Concert le 14 Juin 2008 á Düsseldorf
Education nationale : L'Honorable député Voulé-Frititi explique les causes profondes de la mauvaise santé de l'école au Togo
Gilbert Atsu de la NDP : « Il est tout à fait judicieux de limiter l’âge pour les candidats à l’élection présidentielle »
A propos de la crise à la Fédération : « Ne pas respecter nos statuts, c’est renier notre identité. La FIFA ne respectant pas nos statuts, renie notre identité»
Maître Yawovi Agboyibo : Au nom de sa conception biologique de la lutte, le leader de l'UFC s'emploie à éliminer les autres leaders
Paul Ayivon : «C’est d’une voix unie depuis l’étranger que nous pourrons avoir un impact, aussi petit soit-il, sur les grandes décisions de notre gouvernement»
M Kofi Yamgnane : «Charles Debbasch, alias Koffi SOUZA, n'est pas seulement le CHEF du clan des Blancs» au service du régime togolais, il est en réalité surtout le vrai chef de l'Etat togolais !»
Bawara : Nous envisageons avec le soutien de l’UE la tenue d’un Forum des Togolais de l’Extérieur
Interview avec Kangni Alem : La neutralité politique est une posture mensongère
Maître Martial Akakpa : Martial Akakpo présente l'observatoire togolais de la bonne gouvernance et revient sur l'affaire Moévi
M Victor Alipui repond aux questions de togoforum.com : «C’est une supercherie. Les élections législatives n’auront pas lieu le 5 août 2007»
Interview de Togoforum à M. Tchassona Traoré : Depuis que notre parti est né, nous n’avons pas de relation particulière avec le PDR qui, pour nous, reste une formation politique comme toute autre
Monsieur Antoine Bodjona s'entretient avec togoforum : « Quelques fois aussi il ne faut pas se plaindre d’être un parent d’un membre du parti adverse »
Entretien avec le Docteur Thierno Maadjou Sow de Guinée : « Aucun guinéen n’est plus prêt á se faire tricher » et je vous dis que l’expression est devenue générale
L’Honorable Frititi Voulé repond aux questions de togoforum : « La célébration du 13 Janvier dans ses formes originelles n’a plus sa raison d’être… »
CTR : togoforum tend son micro à M. Isidore LATZOO du Comité togolais de résistance
UFC : Jean-Pierre FABRE de l'Union des forces de changement répond aux questions de Togoforum
Monsieur Kofi FOLIKPO de PYRAMID of YEWEH : Monsieur Kofi FOLIKPO repond aux questions de togoforum.com
Entretien avec Monsieur Comi Toulabor : Echec ou réussite du dialogue : tout est fonction de quel bout de la lorgnette où on se trouve pour apprécier
UFC: Causerie avec Monsieur Elliot Ohin, Représentant de l’Union des Forces de Changement (UFC) en Amérique du Nord
Réponses du Professeur Léopold M. GNININVI, SG de la CDPA, aux questions de Togoforum
Entretien de togoforum avec M. Alex BINIZI, SG de l’A.P.U.A.-FRD
Péré: Désormais, avec le parti qui naît, les choses ne font que commencer et tout espoir est permis. Que Dieu bénisse et protège le Togo !
Causerie avec le Prof. Ayayi Togoata APEDO-AMAH, Secrétaire Général de la LTDH
Interview exclusive de Me Dégli au "Forum de la Semaine"
Les dernières élections belges et européennes analysées par Monsieur Labitey Combey Vioto
Quel bilan de 13 ans de lutte pour la démocratie au Togo et quelles perspectives d'avenir? Maître  Sitti analyse
Après les Elections Présidentielles du 1er juin 2003, M. Dahuku Péré s'entretient avec togoforum
Gilchrist Olympio s'entretient avec RFI après le rejet de sa candidature
Laurent Lawson du CTSD
Le Journaliste Abass M. S
sur la presse privée au Togo
Apédo-Amah dissèque la politique togolaise et ses acteurs
Regard croisé sur le théâtre en Afrique
Causerie avec Elizabeth Bouetard
Entretien avec La Compagnie "Le Roseau du Burkina Faso
Interview avec le Porte-Parole du PSR, le Professeur Wolu Kouami
Un éclairage  sur les questions monétaires actuelles avec le Professeur Jérémie Mbow KADOUMTA
Entretien avec l'avocat de M. Agboyibo, Me Kodjo APEVON
Interview accordée par Monsieur Bassirou Ayéva
 
  © 2005  www.togoforum.com All rights reserved